Pensées (simples) en vrac #13

21 juillet 2023

Non classé

1- Comme il est interdit de mentir parce que ce n’est pas bien mais que tout le monde sait aussi que tout le monde ment, on a inventé la politique pour nous rassurer.

2- Il ne suffit pas de voter pour être une démocratie, sinon la Chine et l’Iran en seraient une.
De même une dictature n’est pas caractérisée uniquement par la mort systématique des opposants, sinon la Russie et la Chine n’en seraient pas non plus puisqu’elles libèrent parfois.

3- Journalisme et propagande : -se moquer de Poutine faisant intervenir des figurants-soutiens triés sur le volet quand Macron fait pareil. Puis entendre que la Russie est à la botte de la Chine quand on voit comment se comporte l’Europe vis-à-vis des USA.
-entendre fustigés les médias complices d’Erdogan, les oppositions muselées, les journalistes empêchés ou intimidés, etc… alors qu’on fait pareil ici

5- Quand les socialistes deviennent nationalistes, est-ce-que ca fait d’eux des national-socialistes ?

6- J’ai longtemps cru que la raison pouvait l’emporter sur les passions. Mais je me suis trompé : si la propagande est bien réalisée, les méchants peuvent très bien battre les gentils en faisant appeller leurs victimes méchants pour se qualifier eux-mêmes de gentils. Et puisque ce sont les vainqueurs qui écrivent l’Histoire, alors les générations suivantes croiront pour toujours que les gentils l’étaient, ce qui ne pourra jamais ni être prouvé ni démenti. regardez comment est écrite l’Histoire des guerres selon les pays où elle est racontée !

7- Il est assez logique que Macron soit seul l’objet de la détestation de tout un peuple puisque ce qu’on lui reproche le plus c’est justement de décider de tout tout seul et tout le temps.

8- Que ceux qui se désolent de la violence se rappellent plutôt du nombre d’alertes que nous avons lancées pour prévenir comme JFK que « à vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes »

9- les FDO sont blessées en protégeant les manifestants sur lesquels ils tapent pour les protéger des attaques des casseurs qui n’attaquent visiblement que des FDO… ??? En fait cela n’a tellement pas de sens qu’il est impossible de faire une phrase qui en ait un.

10- Au début ils reprochaient à la gauche de ne pas nier les violences policières. Ensuite de ne pas les soutenir. Puis de soutenir les casseurs. Enfin désormais ne pas soutenir les FDO devient vouloir leur mort, tandis qu’on accuse désormais la gauche d’appeler carrément à la révolution violente. Demain on les appellera terroristes

11- Comme avec le covid ou l’Ukraine, ce pouvoir tente d’interdire toute nuance pour installer un monde binaire : les gentils contre les méchants. Soit vous êtes avec nous soit vous êtes contre nous comme disait Bush. Bon/InBon disait Orwell. Soit vous êtes republicain et vous acceptez ce qu’on vous dit l’être, vous applaudissez quand on vous dit de le faire et vous attaquez quand on vous le dit également. Soit vous soutenez la police quoiqu’elle fasse soit vous êtes un terroriste qui veut tuer des policiers. Nous en sommes arrivés à ce niveau.

12- Les violences policières contre des terroristes qui veulent déstabiliser le pays, il s’en trouve une grande majorité pour les approuver. Il suffit donc de faire passer tout opposant pour un terroriste et le tour est joué, finies les violences policières. Un terroriste on peut le tuer même.

13- Avant c’était si vous payez plus vous aurez plus
Maintenant c’est si vous payez par plus vous aurez moins

14- N’en déplaise aux « va vivre en Corée du Nord », faut pas attendre que soit écrit « #Dictature » aux frontons des mairies pour commencer à comprendre qu’il y a un problème avec #Macron
Sans les #ViolencesPolicières pour dissuader les gens d’aller manifester, nous serions des millions

15- Quand un Pouvoir tente de faire passer ses opposants politiques pour des terroristes et les partis politiques qui les soutiennent pour des anti-démocrates ou anti-républicains voulant la destruction de l’Etat, c’est qu’il est lui-même déjà sorti de ce qu’il prétend défendre

16- Un ETAT DE DROIT ne t’arrête pas « préventivement »

17- En France il y a un problème avec la police. la justice. les médias. La fraude fiscale. La corruption. Les Institutions. L’Hopital. L’agriculture. Les transports. Le travail. La retraite. Les loisirs. L’égalité. Le pouvoir d’achat. Les médicaments. Le racisme. Le climat. la réalité. Etc…

18- Ce qui se passe quand la justice est injuste, c’est que le respect envers la justice et ceux qui doivent la faire respecter disparaît

19- Ils sont plusieurs, ils posent les questions qu’ils veulent, et ne répondent à aucune. Ils balancent la pub quand ils veulent, passent à autre chose ou s’y arrêtent en fonction de leur seul désir : les matinales sont devenues un traquenard qui se déroule comme un procès dans lequel les juges et les avocats sont la même personne

20- Si vous voulez savoir comment fonctionne le capitalisme, mettez 10 joueurs au Monopoly: vous donnez les 1500€ à 9 participants, et 150 000 au 10ème. Devinez qui va gagner ?

21- Macron ne veut pas se réconcilier avec les Français mais se battre contre eux. Il veut les vaincre, les soumettre

22- Le monde de demain sera écologique. Il se séparera donc du capitalisme avec lequel il est incompatible : ce sera soit une dictature très dure, soit une démocratie aboutie

23- Comme les politiques ne savent rien faire, on leur a appris à bien savoir parler de tout ce qu’ils ne savent pas faire

24- Si je ne m’informais pas par mes propres moyens je croirais certainement que Melenchon est d’extrême-gauche, que la Nupes est un plus grand danger que le RN et que les manifestants contre la réforme des retraites sont des terroristes ultra-violents. Si je n’étais pas content de Macron et que je regardais les chaines d’info en continu j’aurais peut-être même plus envie de voter pour le RN que pour LFI vu ce que tous en disent… Et après on ferait des sondages pour s’étonner du fait que le RN fasse moins peur que la Nupes

25- En réalité ce n’est pas le vote qui est le signe de la démocratie, c’est la démocratie qui doit permettre le vote. LIBRE et ECLAIRE

26- Les difficultés de recrutement ne sont pas dues à la fainéantise des gens mais à la faiblesse des salaires. Ce gouvernement avait le choix entre augmenter les salaires et les impôts des riches ou de faire baisser les aides sociales en augmentant les contraintes sur les plus fragiles -mais en subventionnant les riches. On sait la suite

27- La plus grande arnaque des politiques c’est de nous faire croire qu’on peut les croire

28- En fait Macron a fait avec la France comme dans le film parasites : avec ses potes ils st sont installés grâce à Hollande et on braqué la baraque

29- Les macronistes du Printemps Républicain qui accusent LFI de vouloir s’allier avec le RN sont « en même temps » ceux qui nous reprochent de soutenir l’immigration et d’être islamo-gauchistes et qui reprochent au RN d’être racistes et contre l’immigration… âlors qu’eux-mêmes le sont !

30- L’Europe qui arrive est d’extrême-droite

31- Les islamophobes, comme les anti-russes, veulent faire la guerre contre leurs ennemis en la justifiant par la volonté des 1ers de faire la guerre.. pathétique non ?

32- Il ne peut y avoir de surpopulation car des gens qui meurent de faim ne peuvent pas nourrir des enfants, ni en avoir. Qui ne mange pas meurt

33- On ne demande pas à l’Etat d’être gentil avec les gentils et méchant avec les méchants mais d’être juste. On n’est pas au pays des fées. Car ce n’est pas selon VOS valeurs qu’il faut rendre la justice mais au nom de la Loi décidée par le peuple Souverain

34- le Printemps Républicain c’est des nationalistes qui se prétendent socialistes

35- A l’heure où tous les pays devraient se donner la main pour sauver la planète des dangers du déréglement climatique, ils se préparent à faire la guerre. Le résultat sera le même, mais dans la souffrance.

36- La différence entre le libéralisme et le néo libéralisme est la complicité des services de l’Etat au profit du privé, au détriment du pubic. Comme on le constate dans les services publics.

37- La violence dénoncée par tous les journalistes/macronistes consiste une fois de plus à se défausser des réelles cuases de la violence dont les responsablités proviennent des conséquences de leurs choix, pour les porter sur un groupe politique ou une minorité. Si les gens passent de la colère à la violence, ou de la fragilité à la folie, de la dépression au suicide, c’est que l’Etat ne fait plus son travail. Et je ne parle pas de répression ou de prohibition, je parle de prévention et des services publics, de l’inégalité flagrante entre les salaires qu’on ne veut plus monter et les cadeaux aux ultra-riches qui se gavent.

38- Tout le monde sait que donner de l’argent aux pauvres c’est faire marcher l’économie car ils dépensent. Tout le monde sait que donner de l’argent au riches c’est faire de l’épargne qui ne sera pas investie dans l’économie réelle. Et pourtant…

39- L’Homme est ainsi fait qu’il finit toujours par se croire ce qu’on lui a dit qu’il était. Pour le meilleur et aussi pour le pire.

40- Ah, si seulement il suffisait de se prétendre pour être !

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

"Un homme qui crie n'est pa... |
ENDYMION |
le bien être de candresse e... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Mareil Autrement
| Etudiants du lycée Bertran ...
| Bienvenue sur le blog du RC...