AC2024, un questionnaire pour une Assemblée Constituante

8 juin 2023

Non classé

Ca va peut-être vous paraître bizarre mais moi je suis bien content s’ils ne la votent pas cette PPL du groupe Liot à l’Assemblée Nationale.

Je suis bien content parce qu’en réalité Macron et son gouvernement, qui croient être victorieux, viennent de perdre définitivement la partie :

- ils prouvent eux-mêmes devant tous les Français qu’ils se moquent de la Volonté du Peuple
- ils montrent à quel point la Constitution de la 5ème République ne suffit plus à garantir la réalisation des Volontés du Peuple
- ils perdent toute légitimité en bafouant la séparation des Pouvoirs et en méprisant les Droits de la Représentation Nationale
- ils font monter la colère du Peuple qui sait quel sont Ses Droits
- ils s’exposent à subir l’article 40 durant les 4 ans qui viennent
- ils légitiment la proposition de LFI d’instaurer une 6ème République

En vérité la Constitution actuelle, qui a été rédigée il y a plus de 65ans, n’a plus aucun secret pour personne, et les Français s’apercoivent à l’occasion de cette réforme de la différence essentielle qu’il y a entre légitimité et légalité : la réforme des retraites est sans doute constitutionnelle, et donc légale. Mais elle ne représente pas la volonté du peuple, alors que c’est pourtant son seul et unique objectif ! L’engrenage autoritaire s’enclenche lorsque celui qui a le pouvoir préfère la légalité à la légitimité, c’est-à-dire lorsqu’il préfère remettre en cause la Volonté du Peuple Souverain plutôt que les règles qui sont censées garantir Sa réalisation

Le problème n’est donc pas le Peuple mais ceux qui empêchent le Peuple d’exprimer sa Souveraineté. Et si la constitution de la 5ème République n’est plus capable de garantir cette Souveraineté du Peuple, alors ce n’est pas le Peuple qu’il faut changer mais la Constitution.

Une Constitution, ce n’est rien de plus qu’une règle du jeu. Sauf que c’est celle que le Peuple se donne à Lui-même pour déterminer le fonctionnement de la Société à laquelle il appartient. Un bon jeu n’est pas un jeu qui contient forcément beaucoup de règles, mais il faut qu’ils puisse fonctionner sans être injuste, car comme rien n’est parfait (cf la Constitution de la 5ème République), les failles comme celle de l’article 40 finissent toujours par être utilisées par un gars qui préfère pourrir la partie de tous plutôt que perdre en jouant « comme d’hab ». Le jeu cesse alors d’être jouable pour tous

Je vous propose donc de cesser de jouer à ce jeu désormais sans aucun intérêt, et de participer, d’une certaines manière, à la mise en place d’une future Assemblée Constitutante destinée à nous proposer de nouvelles règles du jeu.

A travers un questionnaire destiné à servir de base à la mise en place d’une Assemblée Constituante la plus démocratique possible, je vous propose de participer à la réfelxion collective en répondant à ces quelques questions, qui vous prendront moins de 5 minutes répondre.

Screenshot_20230608_083128_Brave
https://forms.gle/sBodcTMtsFrcyTaN7

Ce questionnaire est en test et je suis preneur des retours sur celui-ci.

Caleb Irri
Http://calebirri.unblog.fr

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

"Un homme qui crie n'est pa... |
ENDYMION |
le bien être de candresse e... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Mareil Autrement
| Etudiants du lycée Bertran ...
| Bienvenue sur le blog du RC...