Pensées en vrac #4

8 décembre 2021

Non classé

1-Il faut reprendre la bataille des mots : droits contre devoirs, liberté contre sécurité. Wokisme pour convergence des luttes. Déportation pour remigration.

2-Entendu ailleurs : Ce qu’on peut dire sur l’extrême-droite et l’antisémitisme, c’est qu’en réalité elle peut très bien se définir sans. Sa détestation de l’islam est tellement puissante qu’elle peut même s’allier aux juifs si c’est pour lutter contre les musulmans

3-Le wokisme est le seul mouvement qui leur fait peur car c’est en réalité de convergence des luttes qu’il s’agit. Ce terme « Eveillé » n’est pourtant pas un défaut quand on fait mine de défendre les lumières !

4-Avant le vaccin, c’était le virus qui était l’ennemi. Aujourd’hui c’est le non-vacciné. Car il met en danger les vaccinés qui sont protégés du virus par le vaccin qu’ils veulent leur obliger à faire pour se protéger des non-vaccinés.

5-Moi ce qui me choque dans l’histoire du chèque de 100 euros prévus pour les 38 millions de gens qui gagnent moins de 2000 euros, c’est qu’il y ait 38 millions de Français (sans compter les enfants donc) qui gagnent moins de 2000 euros. Sur 45 millions d’électeurs. Mais comment la droite fait-elle pour gagner ?

6-En fait, si on se fie aux résultats de nos gouvernements sur la lutte contre l’évasion fiscale, ils sont aussi mauvais que ceux contre le terrorisme : plus on lutte contre et plus ça se développe. est-ce la méthode ou la voonté qu’il faut revoir ?

7-Celui qui devait être le rempart contre l’extrême-droite est en réalité son marche-pied

8-Si on continue de supprimer toujours plus de lits, il est probable que la crise sanitaire dure éternellement.

9-La confiance est une chose fragile qui se construit lentement mais qui se casse très vite.

10-Une liberté qu’on nous accorde en échange d’un devoir à accomplir n’est pas une liberté mais une récompense pour bonne conduite.

11-Est-ce le contrôle social qui est utilisé pour lutter contre le virus ou le virus qui est utilisé pour installer le contrôle social ?

12-Le truc c’est qu’avec Macron c’est allé déjà tellement loin qu’aller plus loin c’est forcément aller trop loin. Comme Zemmour avec les musulmans : la France est déjà tellement anti-immigration qu’à part la déportation (remigration pardon) il n’a rien de plus à proposer.

13-Le fait pour les riches de s’apercevoir que sans un partage plus juste des richesses la planète ne peut rester vivable ne les poussera pas à préférer la démocratie mais bien plutôt la dictature.

14-Il y a un risque d’attraper le covid. Puis un risque de développer une forme grave. Puis un risque de se retrouver en réanimation. Et enfin un risque d’en mourir. Le vaccin permet de baisser le risque de développer une forme grave pendant 6 mois. Au max. Mais pas vraiment celui de le transmettre. Du coup, l’argument de la non-transmission pour justifier le pass sanitaire s’effondre de lui-même. Mais on le garde quand même.

15-Pour sauver quelques dizaines d’enfants d’une mort incertaine avec le covid qu’ils n’attrapperont peut-être jamais, on préfère vacciner les enfants (avec le risque des effets secondaires et quelques dizaines de morts) pour protéger les vieux et fragiles théoriquement déjà vaccinés et donc protégés.

16-Est-ce que la blockchain peut permettre le vote anonyme et sécurisé, individualisé et inviolable ?

17-Il ne peut pas exister de « droit » à la liberté car la liberté EST le droit. Le droit c’est le choix.

18-J’ai toujours cru que la vérité finissait toujours par sortir. Et c’est vrai. C’est juste que ça ne change rien.

19-Quand même heureusement qu’il y a l’immigration et le covid pour qu’on ne parle pas de l’évasion fiscale ou du pouvoir d’achat

20-Les médecins et les gouvernants ne veulent plus qu’on meurt et ils sont désormais prêts à nous tuer pour ça !

21-En fait les gens qui se croient les meilleurs des citoyens ne sont tout simplement pas informés correctement. Ils ont juste été éduqués dans l’esprit de faire ce qu’on leur demandait, pas plus.

22-Il y a un moment ils auront détruit l’hopital, le transport, l’éducation, la protection sociale et la sécu. Quel restera-t-il de ce qui faisait de la France un modèle dans le monde entier ?

23-le capitaliste est un cynique qui doit s’arranger avec sa conscience par un mensonge conscient concernant son mérite. Ca veut dire qu’il sait qu’à cause de lui des gens meurent de faim.

24-N’y a-t-il pas un moment à partir duquel s’enfoncer dans le déni devient plus grave que d’accepter son erreur ?

25-Ils n’ont pas voulu confiner les vieux car c’était inhumain mais une fois tous les vieux qui le désiraient vaccinés, ils veulent confiner les non-vaccinés. Pour protéger les vaccinés.

26-Il n’est rien de pire que l’orgueil blessé : à l’humiliation de s’être trompé s’ajoute souvent la haine de celui que vous avez tant méprisé tout le temps que vous croyiez avoir raison.

27-il faudra se demander si à la fin l’ennemi c’est le virus ou le non-vacciné ! Et que craignent les vaccinés des non-vaccinés puisqu’il évite les formes graves ?

Caleb Irri
http://calebirri.unblog.fr

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

"Un homme qui crie n'est pa... |
ENDYMION |
le bien être de candresse e... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Mareil Autrement
| Etudiants du lycée Bertran ...
| Bienvenue sur le blog du RC...