Islam, immigration : c’est quoi votre problème ?

22 mai 2021

Non classé

RacismeJe pense qu’il faut désormais arrêter de se cacher derrière son petit doigt. Pendant que les masques tombent un par un, il faut à notre tour regarder les choses en face :

Vous êtes de plus en plus nombreux à avoir visiblement un problème avec certains de vos compatriotes, on ne peut plus le nier. Alors allons-y et parlons-en : quel est votre problème exactement ? Les musulmans, les Arabes, les Noirs, les migrants, tout cela en même temps ?

Car on entend Zemmour pérorer ici et là, un coup pour demander un référendum sur l’immigration (dont on ne connaît bien sûr pas la ou les questions), un coup pour dénoncer l’état de droit Français (sans comprendre qu’il en bénéficie lui-même). On voit le président indiquer aux migrants qu’ils ont des devoirs avant d’avoir des droits (ce qui entre en totale contradiction avec la déclaration des DROITS de l’Homme et du citoyen). On entend qu’une bénévole de la Croix Rouge se fait conspuer et insulter pour avoir donné un peu d’humanité à un de ses frères qui en avait besoin. On constate que ceux qui aident les gens en détresse se font poursuivre en justice, ou qu’on laisse crever dans la mer des milliers d’hommes et de femmes qui veulent juste trouver un asile pour vivre dignement. On apprend qu’on participe aux guerres qui ont fait d’eux des migrants et on les accuse ensuite de vouloir quitter leur pays en guerre… on sait qu’ils fuient ces guerres et la misère, la faim ou la maladie, on sait qu’ils manquent d’eau ou d’air frais, ou de liberté, ou de sécurité. Comment alors ne pas comprendre que ces gens veulent fuir leur pays ?

Que ferions-nous à leur place, voilà ce que j’aimerais bien savoir ? Comment voudrions-nous qu’on nous accueille si nous étions contraints de partir de chez nous ?

Ceci étant dit, il ne s’agit ni de nier les problèmes liés à l’immigration ni le problème du terrorisme islamiste, que tous les gens raisonnables et sérieux reconnaissent sans pour autant amalgamer tout et n’importe quoi sur le sujet, mais seulement de s’interroger sur les solutions que nous proposent les chantres de la remigration et de la laïcité à la sauce 2021.

Je voulais donc ici m’interroger avec vous sur ce sujet. Car si vous êtes si nombreux, tellement nombreux en fait, à vouloir l’arrivée au pouvoir du RN et la fin de l’immigration ou le rejet de l’islam, que leur demandez-vous de faire une fois au pouvoir ? Si il y a un problème avec la religion musulmane, quelles sont les propositions concrètes que font les uns et les autres : un référendum pour ou contre l’immigration ? Pour ou contre l’islam ?
Mais que se passerait-il après un tel référendum, dans la vraie vie ? On ouvre tout ou on ferme tout selon la réponse ? Et la réponse à quelles questions au fait, vous êtes-vous déjà interrogé là-dessus ? Que fait-on de ceux qui sont là, illégalement ou pas : on les régularise, on les bute, on leur fait publiquement renier leur religion ? Car il est plus facile de dire qu’on ne veut pas de ci ou de cela que de réfléchir à ce qu’on veut vraiment : et pourtant si il y a un problème il faut le régler, non ? Ne pouvant pas m’imaginer qu’on propose les camps de la mort comme solution (j’ai encore un peu d’espoir en la raison humaine), il faut donc bien trouver autre chose, non ?

Je voudrais donc ici poser quelques hypothèses et leurs conséquences pour que chacun puisse réfléchir sérieusement à ce que signifient nos choix dans la réalité :

Tout d’abord il faut savoir contre quoi il faut lutter : les immigrés (et donc pas ceux qui sont nés en France), les musulmans (et donc pas seulement des noirs et arabes mais aussi les creusois blancs convertis), ou juste les noirs et les arabes peu importe leur religion ou leur origine (et à quel degré de mixité est-on considéré comme plutôt l’un ou plutôt l’autre) ?

Une fois ceci déterminé

Pour les musulmans :

-on les empêche de pratiquer leur religion, on leur fait jurer sur la Bible, on brûle le Coran, on les convertit de force, on distribue un certificat de « bonne conduite et de bonnes moeurs françaises » -et rédigé par qui et selon quels critères ?
-On interdit le voile partout sauf chez eux où il est inutile ?
-On les renvoie dans leur pays imaginaire de la Musulmanie ? Et qui y renvoie-t-on ? Tous, les convertis, seulement les musulmans noirs, seulement les radicaux ? Et qui décide, et à partir de quand un musulman est-il radical ? Et les arabes sont-ils tous musulmans ? Et pour ceux qui habitent là depuis des générations, on les renvoie où ? Et si on ne veut pas d’eux… ? Car c’est à ces questions pratiques qu’il faut répondre une fois le référendum adopté ; dire « l’Islam c’est mal » ne suffira pas à régler votre « problème ».
-Et si on fait du cas par cas, c’est-à-dire qu’il faut créer une police spéciale qui répertorie qui est musulman ou pas, qu’il chasse les menteurs et ceux qui se cachent ? Devrait-elle différencier les catégories de citoyens selon qu’ils sont ou pas musulmans, et leur donner des droits différents (si ça vous fait penser à quelque chose c’est normal) ? On pourrait continuer en évoquant des regroupements de gens considérés comme radicaux qu’on arrêterait en masse pour les enfermer dans des camps de re-éducation ? On pourrait aussi envisager de prendre leurs biens et propriétés, stériliser les femmes ou leurs enfants ? Jusqu’où doit-on concrètement s’arrêter ?
-Et pour ceux qui voudraient venir en France on leur interdit de venir seulement si ils sont musulmans ? Et on vérifie comment ? Et les touristes musulmans on les prend ou pas ? Et nous, on pourra aller visiter la Musulmanie ou sera-ce proscrit afin de ne pas être « contaminé » ? Arrêterons-nous aussi de commercer avec les pays musulmans, et à partir de quand un pays est-il considéré comme musulman ? Si on arrête le commerce doit-on aussi cesser de leur vendre des armes et d’acheter leur pétrole ?

Maintenant au sujet des noirs et des arabes considérés comme responsables du « grand remplacement » (cet autre « problème » qui peut se cumuler avec l’Islam pour faire un « combo raciste », auquel cas quelques questions peuvent être communes aux 2 « problèmes » soulevés) :

-On peut renvoyer tous les noirs et arabes de France, soit en les jetant à la mer ou dans un pays qui en voudra bien, mais il faut savoir avant tout qui est complètement arabe ou noir et à partir de quelle nuance ou origine on est un bon ou un mauvais français de souche. Les anciennes colonies seront-elles séparées de France ?
-On peut aussi leur interdire de pratiquer des coutumes ou une religion contraire aux « valeurs de la République » (qu’il faudra du coup un petit peu retoucher) et leur attribuer également un certificat de bonne conduite. Doit-on renvoyer, et où, ceux qui refusent la nouvelle charte des Devoirs Républicains ?
-On rétablit l’esclavage ? Mais alors les animaux ne risquent-ils pas d’avoir plus de droits qu’eux ?
-Pour ceux qui veulent venir en France doit-on les refuser tous, ou seulement quelques uns ? Les « cerveaux » comme les médecins seront-ils autorisés, ou seulement les riches ? Et qui fera les travaux qu’ils occupent aujourd’hui ? On les remplace par des robots ou par des asiatiques que l’on traiterait comme des noirs ? Pas facile de tout anticiper. De quels pays pourrons-nous accepter ou refuser les ressortissants ? Et les bi-nationaux ? Devront-ils choisir ?
-On entend souvent que les étrangers ne veulent pas s’intégrer… que pourrions-nous proposer ? Celui qui refuse de manger du porc ou veut s’habiller en costume traditionnel devra-t-il payer des amendes ? Mais qui pourra vérifier qu’une fois en privé il ne se cuisine pas un couscous ou fit une offrande à une divinité païenne ?

Maintenant si on admettait qu’on mette certaines de ces solutions en place, comment réagiraient et les personnes concernées (je rappelle à toutes fins utiles qu’on parle d’êtres humains qui malgré monsieur Macron ont des droits avant d’avoir des devoirs) et les Etats dont la liste semble assez délicate à établir ?

Accepteront-ils nos décisions sans réagir, ne risquent-ils pas de nous faire en retour le même sort que ceux que nous faisons à leurs populations (pour peu qu’on arrive à définir qui vient d’où -bonne chance aux policiers du futur, même avec la reconnaissance faciale) ? Ne risque-t-on pas de se trouver alors quelque peu isolés sur la scène internationale ?

Alors voilà, la liste n’est pas exhaustive mais j’espère qu’elle pourra servir de support à la réflexion. Maintenant j’aimerais bien avoir votre avis sur mes propositions, et connaître également les vôtres : quelles sont vos solutions pour régler ce que vous croyez être votre problème s’il vous plaît ?

Et pour finir, juste au cas où ce que vous avez lu plus haut ne vous semble pas tolérable, ne voyez-vous pas qu’en réalité tout ce que vous croyez être des problèmes n’en sont pas ? Ouvrez-vous, accueillez et vous intégrerez, partagez et vous recevrez, acceptez et vous gagnerez. Pour intégrer il faut montrer qu’on n’a pas peur, et que l’autre n’a pas à avoir peur. Si on exclue l’étranger au prétexte qu’il est peut-être dangereux, alors on ne peut pas lui reprocher de s’en aller et de devenir dangereux. Pour se mélanger il faut faire l’amour. Pour se séparer on fait la guerre. La devise de la France est Liberté, Egalité, Fraternité. Ce ne sont pas de simples mots. De grâce, comprenez qu’on ne récolte que ce que l’on sème. Nos médias sèment les graines de la peur fournies par les politiques qui récoltent de vous cette colère pour en faire une haine qui détruit les liens naturellement harmonieux afin de ne concentrer le pouvoir qu’entre quelques mains.

Toute cette colère n’est destinée qu’à vous détourner du véritable responsable de vos maux : le système capitaliste et sa religion de l’accumulation des profits. Et pour ceux qui au nom de la lutte contre le terrorisme amalgament arabes/noirs/islam avec le terrorisme islamiste je vous l’affirme ici : en réalité vous ne faites ainsi que donner la victoire aux terroristes. D’une part parce qu’ils ont réussié leur principal objectif qui est de faire reculer nos libertés, et d’une autre parce que votre islamophobie offre aux prédicateurs radicaux les musulmans les plus influençables sur un plateau. Je signale par ailleurs qu’il y a des immigrés musulmans dans tous les pays d’Europe. On ne les accuse pas de tous les maux et bizarrement les actes terroristes sont moins nombreux qu’en France…. Faut-il y voir la confirmation de cette sentence qui dit que la peur finit toujours par engendrer les maux que l’on craint ?

Je vous laisse méditer là-dessus…

Caleb Irri
http://calebirri.unblog.fr

PS : je m’aperçois que j’ai écrit un article comparable il y a tout juste 10 ans, à propos du débat sur l’identité nationale chère à Sarkozy. Le temps a passé mais la situation a depuis empiré (et oui !). J’espère que dans 10 ans la raison aura repris le dessus.
Je vous laisse le lien vers l’article ici : http://calebirri.unblog.fr/2011/04/03/apres-le-debat-on-leur-dit-quoi-aux-musulmans/

Re-PS : je rappelle ici à toutes fins utiles et pour éviter les malentendus ce que je pense des religions : http://calebirri.unblog.fr/2012/09/21/la-religion-des-cons/

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

2 Réponses à “Islam, immigration : c’est quoi votre problème ?”

  1. Angélique dupont Dit :

    « Si vous considérés les étrangers comme agressifs alors ils auront plus de chance de devenir agressif et ce sera de votre faute »
    C’est quel niveau de moraline ça ? C’est ç al gauche en 2021 ? Des gamins de cp qui répètent sans cesse des bêtise et des sophisme que même un gamin en cp peut comprendre. Rien de plus

    Répondre

    • calebirri Dit :

      C’est dommage que votre coeur se soit tant endurci après le CP. Les enfants comprennent très bien tout cela en effet. Si vous dites à un enfant qu’il est méchant tout le temps, croyez-vous qu’il a plus de chances de devenir gentil ou méchant ? C’est tellement simple qu’il est parfois gênant de devoir le répéter mais je vois avec vous que ça n’est pas inutile.

      Répondre

Laisser un commentaire

"Un homme qui crie n'est pa... |
ENDYMION |
le bien être de candresse e... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Mareil Autrement
| Etudiants du lycée Bertran ...
| Bienvenue sur le blog du RC...