Dirigeants de tous les pays, cassez-vous !

10 août 2020

Non classé

Je sais pas si vous commencez à voir ou à comprendre, messieurs (surtout messieurs) les dirigeants de tous les pays de cette putain de planète, mais comme diraient certains Français non dénués d’humour -et de poésie, « on en a gros ». Pas qu’en France, pas qu’aux Etats-Unis ou au Liban, pas qu’en Bolivie ou en Biélorussie, mais partout !

On ne peut plus vous supporter, ni vous ni vos mensonges et vos corruptions, vos petits arrangements, votre cynisme et votre hypocrisie. Aujourd’hui on sait, on voit, on constate : et vous trichez, vous volez, vous mentez. Vous tuez aussi. Tout le temps, partout et depuis toujours.

Vous espérez nous maintenir sous votre pouvoir à grands coups de répressions policière, judiciaire, financière, à grands coups dans la gueule. Nous les prenons, et beaucoup ne s’en relèvent pas. mais ça ne suffira pas. Vous ne comprenez pas que peu importe le temps des souffrances : un jour nous vous renverserons, vous ou vos successeurs. Vous avez beau installer partout les bases (et parfois plus que les bases) de vos dictatures de petits hommes faibles et fragiles, complexés et apeurés, haineux et malades, mais un jour le peuple vous renversera. Parce qu’il en a le droit, le devoir et la force. Sans lui vous n’êtes rien, rien de plus que le souvenir de ce petit enfant humilié qui se promettait qu’un jour il se vengerait.

Cela s’est toujours passé ainsi, et même toute votre technologie et votre cynisme n’y suffiront pas… Car il y a une chose que tous les dictateurs oublient toujours : le temps passe, et la faculté première (et unique ?) de l’Homme ne réside pas dans sa force mais dans son intelligence. Il subira, puis s’adaptera, résistera, et se révoltera. Enfin il vous jugera.

Tout pourrait se passer pour le mieux si vous décidiez enfin de laisser les peuples choisir eux-mêmes les orientations qui leurs conviennent ; sans votre accord cela prendra plus de temps, de sang et de larmes mais les peuples opprimés n’en connaissent-ils pas déjà le goût ? … Et puis nous vaincrons. Inévitablement.

Car vouloir imposer que 1 à 10 pourcents de la population se gavent sans vergogne tandis que tous les autres crèvent la dalle n’est pas tenable. Ni souhaitable… surtout pour vous ! Vous avez besoin de nous, tandis que nous n’avons pas besoin de vous. Pensez-y, tout le monde est en train de s’en rendre compte (les exemples de l’incompétence crasse -et criminelle- de nos gouvernants sont innombrables) !

Alors maintenant les gars, tous autant que vous êtes, petits et grands dictateurs drogués au millénarisme ou au « Surhomme », profitez-bien de votre soi-disant puissance aussi longtemps que vous le pouvez, car in fine vous tomberez soit par la force soit par le temps :tout le monde ici ou vous méprise ou vous déteste ; et en vérité personne ne vous respecte, c’est juste qu’on vous craint : vous pensez que la censure, la répression et la loi vous protègent mais en réalité vous creusez vous-même le trou dans lequel vous finirez, vous créez les conditions de votre propre chute.

Regardez-bien les images récentes, écoutez donc les clameurs du peuple, sentez la peur qui a disparu même face à la violence de l’Etat, et réfléchissez à ce que vous êtes prêts à faire et à voir advenir pour conserver votre pouvoir et protéger celui de quelques uns… Car la résistance avance, partout elle se développe et s’organise. Et il n’y a rien qui peut arrêter un Homme qui sait pourquoi -et pour quoi- il lutte. Et quand cette lutte n’est plus contre l’injustice mais pour la justice, alors rien ne peut la vaincre. Rigolez, rigolez, et vous verrez. Aujourd’hui on vous le demande gentiment, demain on vous foutera dehors avec un grand coup de pied au cul. Vous nous faites chier. On n’a pas besoin de vous. Cassez-vous !

Caleb Irri
http://calebirri.unblog.fr

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

"Un homme qui crie n'est pa... |
ENDYMION |
le bien être de candresse e... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mareil Autrement
| Etudiants du lycée Bertran ...
| Bienvenue sur le blog du RC...