Prostitution oui, mais de qui ?

Posté par calebirri le 26 octobre 2014

2014-10-22-23-17-36

La question m’est venue en regardant cette photo, au hasard d’une suite de liens plus ou moins heureux. Je dois dire que je n’ai pas lu l’article qui l’accompagnait, mais juste regardé cette photo : Manuel Valls et Fleur Pellerin à la FIAC (Foire Internationale d’Art Contemporain), accompagnés d’une certaine Zahia, une femme médiatisée pour ses « rencontres » avec certains joueurs de foot.

Aussitôt m’est venue à l’esprit la réflexion suivante : « Tiens, ils veulent lutter contre la prostitution et s’affichent avec une prostituée ! » Et aussitôt je me suis repris : cette « pauvre » fille n’est sans doute pas à blâmer, peut-être pas même à plaindre, et de plus je ne pense pas qu’elle ait encore besoin de monnayer certains « services » pour survivre…
Tandis que nos deux ministres si ! Le fait est qu’ils font bien commerce de leur corps (leur image) pour prospérer -et que niveau racolage, on les voit tant et partout que cela tourne presque au harcèlement !

Ce seraient donc plutôt eux les prostitués, et non pas cette Zahia à laquelle ils sont contraints de se joindre pour qu’on vote pour eux…

Car nos deux bons ministres non seulement devaient mépriser cette jeune femme -pas si stupide en définitive- mais doivent encore continuer à le faire aujourd’hui ; tout en simulant un plaisir auquel personne ne peut croire décemment.

Les politiques se prostituent au capitalisme car il possède les médias qui les font vivre. Le capitalisme est le proxénète et les médias sont les clients.

Et nous, nous sommes devenus de la monnaie.

Caleb Irri
http://calebirri.unblog.fr

Laisser un commentaire

 

"Un homme qui crie n'est pa... |
ENDYMION |
le bien être de candresse e... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mareil Autrement
| Etudiants du lycée Bertran ...
| Bienvenue sur le blog du RC...