• Accueil
  • > argent
  • > Les riches ont peur, les peuples vont trinquer

Les riches ont peur, les peuples vont trinquer

Posté par calebirri le 22 juin 2013

L’audition par la commission d’enquête sur le rôle des banques et des acteurs financiers de monsieur Pierre Condamin-Gerbier est édifiante : tout d’abord parce qu’en réalité elle ne nous apprend rien d’autre que nous ne soupçonnions déjà ; ensuite et surtout parce nos chers parlementaires font semblant de découvrir un monde qu’ils connaissent nécessairement assez bien.

Mais qu’à cela ne tienne : nous avons là une confirmation tangible et crédible (pour ceux qui doutaient encore) de la corruption généralisée qui règne à droite comme à gauche, ainsi que de l’hypocrisie toute aussi généralisée de notre classe politique. Ce qui n’est pas peu.

Aujourd’hui cette vidéo permet à tout un chacun de se rendre compte du monde dans lequel nous vivons, et de faire partager au plus grand nombre ce témoignage, pour qu’on ne puisse plus dire « nous ne savions pas ».

Une fois cet état de fait digéré, il faut en tirer les conclusions : le système capitaliste mondialisé est corrompu, et la classe politique dans son ensemble permet à une toute petite partie de la population (dont elle fait partie) de s’enrichir tandis que la majorité voit ses conditions de vie dégradées. Comment faire encore confiance en ceux qui nous trompent ?

Car une fois les systèmes d’évasion fiscale dénoncés, il nous faut poursuivre le raisonnement : la cause de la crise n’est pas la dette mais bien l’évasion fiscale, et ce n’est que par arrogance ou par lâcheté que nos gouvernants préfèrent contraindre les peuples à d’autres sacrifices encore plus injustes plutôt que d’avouer qu’ils ont eux-mêmes profité d’un système qu’ils dénoncent par ailleurs publiquement. Quittes à appauvrir encore des peuples déjà maltraités et qui ne sont en aucun cas responsables : eux dépensent leur argent jusqu’au dernier sou, et n’ont tout simplement pas de quoi aller en planquer en Suisse ou ailleurs.

Et on s’étonne que le peuple se mette en colère, qu’un peu partout il se révolte comme en Tunisie, en Egypte, en Lybie, en Syrie, en Turquie, en Grèce ou au Portugal, et même jusqu’au Brésil… sans compter les indignés des Etats-Unis, du Canada, de France ou d’Espagne ?

Non, « on » ne s’étonne pas ! « Vous » peut-être, mais pas « eux ». « Eux », ils commencent à avoir peur. Tellement peur que certains en viennent à soupçonner tout le monde d’être un ennemi potentiel, et se mettent à les surveiller tous. Tellement peur que certaines banques préconisent paraît-il d’établir un régime autoritaire pour éviter les révoltes populaires, ou que des gens « raisonnables » comme monsieur Attali s’interrogent publiquement sur l’opportunité de la démocratie comme système de gestion… Pourquoi croyez-vous que cette commission d’enquête parlementaire survienne justement au moment où les retours d’avoirs étrangers se font chaque jour plus nombreux, comme si l’on se préparait à laisser s’effondrer les paradis fiscaux-et donc les pays qui les hébergent- avec la taxation inévitable des « gros comptes » qui y sont domiciliés ?

Regardez aussi toutes ces lois sur le contrôle d’internet : elles ne sont pas faites pour traquer les terroristes mais bien pour nous surveiller nous, et ainsi empêcher la diffusion d’informations, les rassemblements physiques et idéologiques, jusqu’aux SMS qu’ils espionnent !

En réalité ils ont peur de nous, et cela signifie qu’il porteront le premier coup. Regardez le texte paru l’autre jour sur lemonde.fr, « l’appel des 1% » : ils savent bien que si nous refusons de payer pour eux ils ne s’en sortiront pas non plus. Ils sont si peu, et nous sommes si nombreux !

Mais attention : comme les chiens qui ont peur ils peuvent vous mordre à tout instant. Il faut donc s’y préparer. Si nous voulons éviter de subir une fois encore la morsure des chiens de l’Histoire il faudra savoir les regarder en face pour leur dire « nous n’avons pas peur, nous sommes les plus nombreux. Et sans nous vous n’êtes rien ».

Caleb Irri
http://calebirri.unblog.fr

2 Réponses à “Les riches ont peur, les peuples vont trinquer”

  1. jobo dit :

    Connaissez vous Joe Bageant

  2. Eddie dit :

    Ci-après un article pour bien comprendre qui sont les vrais responsables de la misères des peuples : http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/crise-finale-du-capitalisme-ou-3e-137789.
    Voir également les vidéos & articles très instructifs en fin d’article.

Laisser un commentaire

 

"Un homme qui crie n'est pa... |
ENDYMION |
le bien être de candresse e... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mareil Autrement
| Etudiants du lycée Bertran ...
| Bienvenue sur le blog du RC...