La religion des cons

S’il y a bien une chose que partagent les croyants de toutes les religions, c’est la connerie ! Il faut me pardonner ce langage quelque peu abrupt (qui reviendra plusieurs fois), mais il y a un moment où les termes classiques ne suffisent plus pour exprimer cette insondable bêtise humaine qui consiste à défendre une religion censée prêcher l’amour universel par la haine des autres religions qui prêchent…. la même chose !

Ce qui est en train de se produire en ce moment dans le monde à propos des différentes obédiences religieuses montre à quel point les partisans de l’une ou de l’autre des religions n’ont rien compris aux messages délivrés par celles-ci, car le Dieu qu’ils croient pourtant tout puissant ne peut décemment être sensible à ce genre de preuves d’affection. Qui peut croire enfin qu’on peut s’offusquer d’une caricature d’un prophète dont l’image n’existe pas, qui peut croire qu’en brûlant un livre on entache la toute-puissance supposée d’un Dieu qui se doit d’être au dessus de ces enfantillages, qui peut croire qu’en attaquant un fonctionnaire d’Etat on puisse défendre une religion qu’on croit attaquée ?

Tout ceci est parfaitement ridicule, et ne fait que participer à décrédibiliser toute la philosophie (commune aux trois religions musulmane, juive ou chrétienne) qui se trouve contenue dans des textes qui professent la tolérance et l’amour de son prochain. Aussi ridicules sont les musulmans qui se croient attaqués par un film stupide que le pape qui prêche la tolérance en refusant de tolérer l’extrémisme (on est tolérant ou on ne l’est pas, que diable !), aussi ridicules sont les catholiques qui se croient attaqués par des musulmans que les musulmans qui se croient attaqués par les catholiques…

Tous autant que vous êtes, vous les partisans des diverses religions auxquelles vous n’avez manifestement rien compris, en réalité vous êtes en train de vous faire manipuler. Pas par les musulmans, ni par les catholiques ni par les juifs non plus, mais bien par des politiques avisés qui de tout temps se servent des religions pour vous conduire à des comportements haineux, voire à la guerre, pour mieux cacher les véritables enjeux qui se trament derrière toute cette propagande scandaleuse. Vous vous croyez plus évolués que les hommes du moyen-âge que l’on faisait partir en croisade, vous vous croyez plus savants que vos semblables d’autres cultures et vous croyez même que votre culture est supérieure à celle des autres ? Mais vous n’êtes que des cons, arrogants et sans aucune culture, sans aucun sens historique, sans aucune réflexion.

A quoi, et à qui croyez vous que le choc des civilisations profite ? A votre Dieu, à vous-même ? Non, bougres d’imbéciles, vous servez les intérêts de ceux qui veulent vous cacher qu’à part la guerre et la violence ils n’ont aucune solution à vous proposer pour améliorer votre quotidien ; parce qu’ils ont tellement piqué dans la caisse que plutôt que de l’avouer publiquement et d’attendre que vous vous révoltiez, ils préfèrent vous arnaquer encore une énième fois en détournant votre attention… et vous tombez encore dans le panneau !? Après tous ces siècles de guerres, de massacres inutiles, vous croyez encore aux sornettes qu’on vous vend pour diriger votre colère contre votre semblable, votre frère humain ?

Quand allez-vous donc comprendre que la guerre est ce que recherchent nos dirigeants à court d’idées pour sauver leur peau ? quand comprendrez-vous que la guerre a toujours été le seul moyen de relancer l’économie sans avoir à rechercher les coupables de la misère engendrée par l’action de ceux qui vous envoient sur les champs de bataille ?

Vous vous apprêtez encore une fois à salir les valeurs que vous prétendez défendre, et le pire c’est que pour la plupart, ici comme ailleurs, vous n’y croyez qu’à peine à votre Dieu d’amour universel ; car en réalité vous avez oublié ou renié toutes Ses valeurs dont vous vous revendiquez. Le pardon, la fraternité, la paix, l’amour, qu’en avez-vous fait ? La compassion, la générosité, le partage, où sont-ils passés ? Alors que l’objectif avoué de la plupart des êtres qui peuplent cette planète est la réussite financière qui se crée dans l’individualisme le plus « anti-religieux » qui soit, vous voulez faire la guerre au nom de Dieu? Mais ce Dieu « tout-puissant » a-t-il besoin de votre aide pour le défendre ?

Vous n’êtes qu’une bande de cons, vous les défenseurs d’un Dieu qui doit pleurer de rage devant tant d’incompréhension, et vous vous en mordrez les doigts quand il faudra compter les morts, quand les chefs seront restés les chefs et que vous (et « nous » que vous avez entraîné avec) les esclaves, serez restés esclaves, plus misérables après avoir défendu vos soi-disant « valeurs » qu’avant, après avoir envoyé vos fils et vos filles au casse-pipe soit-disant au nom d’un Dieu (qui ne vous les rendra pas), mais en réalité au nom du capitalisme qui vous aura tout pris. Misérables cons.

Caleb Irri
http://calebirri.unblog.fr

33 Réponses à “La religion des cons”

  1. demandezleprogramme Dit :

    J’aurais aimé écrire ce texte Caleb,mais je me contenterais de l’immense satisfaction de savoir que je ne suis pas seul à penser ce que tu as si bien exprimé.Merci.

    Dernière publication sur Demandezleprogramme : Pourriture

    Répondre

  2. Le Yéti Dit :

    +1, Cabeb

    Répondre

  3. Le flaneur Dit :

    Merci beaucoup pour cette analyse d’une grande lucidité! juste une petite remarque, la tolérance n’existe pas dans la bible, le Pape (et les cathos) ne « tolère » pas mais il « pardonne », nuance…

    Répondre

  4. barbot Dit :

    j’aurais également voulu écrire ce texte, en en gardant le sens, et le ton. La connerie est exaspérante! On voit à quel point des gens en liberté peuvent être dans leur prison « mentale »!

    Répondre

  5. Abdellatif Dit :

    Salut,
    Je comprends d’où provient votre message et votre sentiment au sujet des évènements récents.
    Mais d’où je viens (je parle de mon éducation, de mes lectures etc…) je sais que ce qui se prétend l’Islam, le courant qui existe dans la plupart des pays musulmans, ne l’est déjà plus déjà de part les colonisations successives (Bonaparte nous a légué le conseil des ouléma, la France républicaine nous a apporté l’assujettissement des hommes de foi au souverain, les anglais nous ont apporté l’arabisme, etc…).
    On pourrait appliqué la même logique à la France Républicaine qui n’ai plus que l’ombre d’elle même et aussi certainement à d’autres pays ou culture, par ex. qui aurait cru que la Chine deviendrait l’avant-garde du matérialisme le plus cru ?
    Nous sommes dans un vaste théâtre, de là à dire que quelqu’un tire les ficelles pour attiser la haine il y a une limite que je ne veux pas franchir.

    Quelqu’un disait que si on ne connait pas son passé on est condamné à le revivre, ou une formule du genre…

    Je pense qu’on vit une époque de profonde ignorance par uniquement au niveau de l’Histoire mais aussi des valeurs qui font de nous des hommes.

    Le système actuel n’a plus ni le temps, ni les moyens, ni l’intention de former des individus responsables…

    Répondre

  6. Abdellatif Dit :

    Salut,

    Si vous voulez continuer la réflexion :

    Audio Abourayan “Message aux non musulmans” : http://abourayan2012.wordpress.com/2012/09/20/audio-abourayan-message-aux-non-musulmans/

    @++

    Répondre

  7. LG Dit :

    Je suis croaynt, mais j’apprécie, je mettrai cependant un nom pour les responsables en sous-mains : les ROTHSCHILD, instigateurs du chaos ! Allez, je te mets en lien !

    Répondre

    • calebirri Dit :

      @ LG

      merci pour votre soutien, mais n’oubliez pas une chose : nous aussi sommes responsables, peut-être autant ou plus que les Rothschild et les autres : nous ne faisons rien pour que cela change…

      Répondre

  8. CHRISTEL Dit :

    Merciiiiiii pour ce beau message criant d’Amour et de Vérité !

    Merci pour votre courage ! ! ! !

    Répondre

  9. picat Dit :

    j’aimerais demander à l’auteur si il est possible de le publier et l’afficher dans tous les lieux publiques et notamment sur les murs des églises, temples, mosquée, et toute organisme religieux qui de tout temps a prôné la haine et la discrimination notamment le judaïsme, les catholiques, l’islam, les protestants, les orthodoxes. merci

    Répondre

  10. Kathy Oucha Dit :

    Cela fait près de 40 ans que je réfléchis au rôle de la religion dans la structure sociale de l’humanité ; elle n’a rien en commun avec la « divine connexion ».

    Je n’ai pas trouvé d’autre réponse que dans l’essence humaine d’une espèce d’hominidés créée de toutes pièces, à dessein d’être dans le créneau de la crédulité et de la soumission, totalement manipulable, et devenue majoritaire par le nombre, comme le « programme » le souhaitait. Nous sommes à l’apogée de la domination de cette espèce, qui a éradiqué toutes les sociétés primitives natives. Nous sommes à ce moment où les dominants vont se détruire entre eux, après avoir détruit à presque 100 % les natifs et les avoir dominé.

    L’espèce dominante a quasiment envahi, par la reproduction, la totalité de la Terre. Seule une poignée de l’espèce d’origine, « non mécanique » a conservé en mémoire son histoire originelle. Je les appelle les « clairvoyants ». Donc, dans toutes les époques, ils ont dû avoir l’analyse que vous avez, que j’ai, que de nombreux « connectés » ont.

    Et la salade religieuse a continué en même temps que persévérait la manipulation des masses, la religion est le conteneur social de l’humanité. C’est pour cela que se préparerait (au conditionnel) une nouvelle religion qui réunirait ces trois religions du livre, voulues « fratricides » par les maîtres des dominants (les prédateurs de la terre, les quelques familles richissimes qui la rendent exsangue et -peut-être- une entité supérieure souveraine n’ayant rien à voir avec l’esprit créateur, qui/quoi qu’elle soit).

    Simplement, les hommes en masse n’ont pas la capacité spirituelle de s’extraire de ce formatage, et le contenu intellectuel versé dans leur cerveau contient l’empreinte du même formatage. Donc c’est cuit.

    Seul ceux qui ont échappé à la prédation pré-historique et possèdent une autre conformation (appartenant à une espèce minoritaire) pourraient impulser un autre courant, en faisant levier sur l’intellect de l’homme de masse. Mais le levier retombe, et il s’agit quasiment de recommencer toujours au début. Nous serons donc « rapatriés ».

    Vraisemblablement, la terre n’est pas le berceau de l’esprit, ni son issue.
    D’où les tueries récurrentes au nom des religions. La terre est le terrain de jeu des prédateurs, les religieux étant les plus représentatifs.

    Répondre

    • picat Dit :

      c’est une parfaite analyse de la situation présente, passé mais le futur est il déjà programmé car une chose est oubliée l’espèce humaine a toujours évolué avec son cerveau pour survivre, et si justement cet éléments avait été oublié par ceux qui nous ont crées. car de la matrice imposée il y’a toujours eu les éléments perturbateurs.

      Répondre

  11. Zaelia Dit :

    Ce texte, au delà des idées proférées dont même le bistrot ne veut pas, est vraiment d’un style extrêmement lourd et mal fichu.

    Une question : quel âge as-tu, l’auteur ?

    Répondre

    • Santeria Dit :

      @ Zaelia, qu’est-ce qui vous dérange à ce point dans les propos de l’auteur ? Etes-vous en mesure d’élaborer un peu plus ou vous êtes vous même incapable d’exprimer vos idées au delà du style bistro ?

      Répondre

  12. delirium Dit :

    Commentaire un peu faible à mon avis. L’actualité sur les caricatures est encore une fois entachée d’amalgames et d’ignorance. Tous les religieux sont des cons parce qu’ils sont religieux, wouah ! Bref, encore une fois, les religieux sont magnifiques, voire des icônes lorsqu’ils sont là pour aider leurs prochains (Abbé Pierre, Gandhi, Martin Luther King, Mère Térésa…) et ils sont cons à d’autres moments. La vraie connerie serait de ne pas tolérer que certaines personnes aient des croyances, et même de le manifester. Pour ma part, je suis agnostique, j’écris donc sans subjectivité. Les terroristes qui ont agi sont avant tout des terroristes, avant d’être musulmans. L’écrasante majorité des musulmans dans le monde ne manie en aucune manière la bombe et le couteau.

    Répondre

    • picat Dit :

      ok daccord, mais ce genre de personnage n’était ni apprécier de leur hiérarchie et d’autre part l’auteur parle principalement des extrémistes ceux qui sous couvert de la religion se permettent de proférer inciter à la haine et à la destruction du vivant pour leur propre pouvoir, justement abbé pierre, mère théresa sont des personnes qui croyaient en l’espèce humaine et aimer la vie et ne se voués pas à un culte, ensuite ghandi et martin luther king n’était pas des religieux mais des personnalités publiques qui prônaient ce que normalement devrait prôner les religions, chose qui actuellement n’est pas le cas et n’a jamais été le cas

      Répondre

      • calebirri Dit :

        @ Picat

        exact, pour la plupart des gens cités ils étaient « en dehors des clous » de la religion, comme des électrons libres : ils vivaient leur foi personnelle, ne se soumettant pas au dogme. c’est bien différent

        Répondre

  13. Kathy Oucha Dit :

    Martin Luther King était pasteur baptiste. On peut donc dire qu’il était « religieux ». Quant à Gandhi, bien que très spirituel, le plus de tous, peut-être, il n’appartenait à aucune confession, n’était donc pas religieux et sa pensée inspirée de philosophie indienne, était entièrement tournée vers la spiritualité laïque. En fait, les actes altruistes qui ont fait la grandeur d’âme de ces quatre grandes personnes citées comme « religieuses », n’étaient pas sempiternellement tournés vers la citation du dieu de leur religion. C’est ce qui fait la différence avec les religieux cités par l’auteur de l’article : ceux-là s’étripent au nom de dieu, sans aucune spiritualité, qu’elle soit laïque ou non. L’absence de spiritualité fait la différence. La religion n’est pas forcément spirituelle.

    Répondre

  14. Brigitte Dit :

    Les religions ont de tout temps séparé, divisé, asservi les humains, mis en place des guerres de religions et tout cela au Nom de Dieu, quelle misère. Les religions sont commes les partis politiques, la même engeance, avides de pouvoirs, de richesses. Je rejoins à 100 % Caleb et si nous voulons que le monde change nous devrons refuser toute légitimité aux religions et autres groupes politiques. Brigitte.

    Répondre

  15. Agequodagix Dit :

    « S’il y a bien une chose que partagent les croyants de toutes les religions, c’est la connerie ! »

    Voilà une vraie pensée double que d’illustrer son propos par une première phrase qui illustre le sujet en pratiquant ce que l’on reproche aux « croyants de toutes les religions ». La suite du texte, heureusement, illustre le contraire de cette illustration en distinguant les partisans des diverses religions auxquelles ils n’ont manifestement rien compris, et les autres.

    Répondre

Laisser un commentaire

"Un homme qui crie n'est pa... |
ENDYMION |
le bien être de candresse e... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Mareil Autrement
| Etudiants du lycée Bertran ...
| Bienvenue sur le blog du RC...