Assemblée Constituante : un questionnaire pour commencer

Posté par calebirri le 23 janvier 2011

La plupart de ceux qui s’intéressent quelque peu à « la chose publique » conviennent que les règles de fonctionnement de notre pays, comme celle de la plupart des démocraties actuelles, ne suffisent plus à garantir les droits des peuples, et doivent par conséquent être modifiées.

 

Partant de ce constat, mes réflexions m’ont conduit jusqu’ici, c’est à dire à l’absolue nécessité de transformer les règles qui régissent les comportements des citoyens en rédigeant une nouvelle Constitution, à la fois plus juste et plus libre. Cette nouvelle Constitution doit être l’aboutissement d’un processus constituant susceptible d’être accepté par tous, et proposée in fine au suffrage universel direct.

 

Mais en attendant, l’Assemblée doit être créée, les règles de son fonctionnement définies, ses objectifs déterminés. Pour atteindre la mise en place de cette Assemblée Constituante, plusieurs outils existent, et le référendum d’initiative (vraiment) populaire en est un. Malheureusement, il est certain que les résistances politiques et institutionnelles ne jouent pas en la faveur d’une telle réalisation, et que le désintérêt de la plupart de nos concitoyens est à mettre au crédit de la subtile propagande des ennemis de la démocratie.

 

Nous possédons pourtant de très bonnes initiatives qui aident à réfléchir depuis longtemps à cette nouvelle Constitution, et internet se trouve sans doute être (pour le moment du moins) le meilleur allié de cette réflexion collective, participative et citoyenne. Ce qu’il manque désormais, entre le constat de la déviance de notre démocratie et les propositions de nouvelle Constitution, c’est l’organe qui fait le lien entre eux. Il nous faut donc créer cette Assemblée Constituante de manière à ce qu’elle soit « légitime », et ce sans attendre le bon vouloir politique qui ne viendra sans doute qu’une fois le travail accompli, ni sans espérer l’intérêt immédiat d’une population déjà largement occupée par sa subsistance quotidienne…

 

J’ai proposé il y a peu une méthodologie pour la mise en place d’une telle Assemblée, afin de poser les bases d’une réflexion sur ce qu’elle peut, ou doit être dans la réalité. Bien entendu ces questions ne suscitent ni l’intérêt ni la curiosité de tous, et il me paraît donc indispensable d’aller plus loin dans les propositions.

 

J’ai donc décidé de me prendre en main, et de rédiger un questionnaire concernant la mise en place d’une Assemblée Constituante, de la manière la plus pragmatique et la plus ouverte possible. Ce questionnaire comporte 19 questions, reprenant plus ou moins la méthodologie proposée dans mon article précédent.

Il est destiné à servir de base de travail pour étudier l’opinion de tous ceux qui se sentent intéressés par le sujet, et proposé à tous ceux qui le veulent, selon des règles que je voudrais expliciter ici, afin qu’on les puisse contester en retour.

 

Tout d’abord, je dois dire que ce questionnaire est téléchargeable à la fin de l’article présent (ou sur un de mes blogs), en format Word. Il comporte donc les 19 questions, et un nombre différent de réponses possibles. Il n’en faut choisir qu’une par question, sachant qu’il est possible d’utiliser, au cas où aucune des propositions ne satisferait le lecteur, la case « autre (préciser) ».

 

L’objectif de ce questionnaire est ambitieux, car il vise à obtenir un millier de participants, qui devront y inscrire leurs nom et prénom, ainsi que leur adresse email, et aussi répondre à toutes les questions pour qu’il soit valable. Les réponses me seront communiquées en retour au travers de mon email, calebirri@hotmail.fr.

Bien sûr cette façon de procéder peut paraître injuste ou aléatoire, car en réalité seuls les plus intéressés seront amenés à se prononcer, et non représentatif car basé sur un nombre peu élevé de participants. Mais il faut bien être conscient du fait que la mise en place d’une Assemblée Constituante doit être le fait de citoyens engagés, motivés et surtout, intéressés par un sujet qui, pour nombreux, semble loin de leurs priorités, ou volontés, ou possibilités.

 

Ensuite, il faut bien se rendre à l’évidence, tous ne pourront  ni ne voudront participer, et mille personne est déjà une performance. Quand on sait que les sondages nationaux sont réalisés sur plus ou moins le même nombre de citoyens « représentatifs », on ne peut décemment critiquer la représentativité toute aussi subjective de ce questionnaire : au moins ici, nous serons certains que les participants répondront avec intérêt.

Je vais donc dès aujourd’hui lancer ce questionnaire, et attendre patiemment les retours, que j’espère nombreux et sérieux, car cela nous concerne tous. J’ai pour le moment décidé de m’arrêter arbitrairement à mille personnes, mais si toutefois l’initiative prenait, rien n’empêche d’aller plus loin. J’étudierai aussi les réponses que je rendrai publiques à intervalles réguliers, et si des problèmes, des suggestions ou des critiques récurrentes me sont faites en nombre, je les soumettrai à discussion.

Enfin, il sera temps, plus tard, de réfléchir à un appel à candidature pour la créer effectivement, mais nous n’en sommes pas encore là…

Ce questionnaire n’est évidemment pas parfait, et il n’est là que pour servir de base de travail, en espérant qu’elle soit la plus exhaustive possible. Constatant qu’en l’absence d’une première méthode « clés en main » les choses n’avançaient pas, je me suis lancé un peu à l’aveuglette, et il se peut que de nombreuses choses soient à modifier. Nous verrons bien.

 

En attendant, j’espère également qu’en voyant les choses avancer, le sondage sur la nécessité de la mise en place de cette Assemblée Constituante va également s’en trouver justifié, car il serait une légitimité populaire supplémentaire, presque indispensable pour convaincre et l’opinion publique, et par ricochet la classe dirigeante qui devra bien s’y ranger à la fin.

 

Je suis ouvert à toute proposition, remarque ou critique, et vous laisse maîtres de ce qui adviendra de ce projet.

 

Caleb Irri

questionnaire en ligne
http://lavoiedespeuples.unblog.fr

http://calebirri.unblog.fr

 

Assemblée Constituante : un questionnaire pour commencer dans La voie des peuples doc questionnaire Assemblée Constituante

(il faut faire « clic droit » et ensuite « enregistrer la cible du lien sous »)

3 Réponses à “Assemblée Constituante : un questionnaire pour commencer”

  1. calebirri dit :

    @ tous

    merci à tous ceux qui ont déjà répondu, je garde ça bien précieusement et je vous tiendrai au courant à la fin de la semaine, pour faire un point.

    N’hésitez pas à faire tourner, car même si il y a le temps, il manque encore du monde…. !!

    Caleb Irri

  2. Cyrille dit :

    Un article sur la révolution silencieuse en Islande où une assemblée constituante se penche sur une nouvelle constitution. Un précédent! http://michelcollon.info/Islande-la-revolution-silencieuse.html

    Cyrille http://otenkipass.blogspot.com/

  3. Nancel dit :

    Comment faire pour les personnes qui ne sont pas informatisées? J’en connaît plein ……
    Merci de me répondre.
    Je suis d’accord sur tout ce que vous dîtes et nous devons tous nous mobiliser. Aujourd’hui grande journèe de rassemblement pour la Paix à Jérusalem….. Soyons tous au rendez-vous pour sauver notre planèfe…..
    Une convaincue……
    Christ.

Laisser un commentaire

 

"Un homme qui crie n'est pa... |
ENDYMION |
le bien être de candresse e... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mareil Autrement
| Etudiants du lycée Bertran ...
| Bienvenue sur le blog du RC...