le besoin et le désir

Nous avons tous et des désirs, et des besoins. Mais il ne faut pas les confondre. Si nous avons tous besoin de désirer, nous ne désirons pas avoir besoin.

Le besoin est une nécessité vitale, une sorte d’instinct qui détermine ce qui nous manque pour rester en vie. Alors que le désir, contrairement à ce qu’on entend parfois, n’est pas une nécessité vitale. Le désir est une envie créée par notre imaginaire qui n’a pour objectif que le plaisir. Mais la satisfaction de ce désir n’est pas dans sa réalisation, mais dans l’attente. Le fait que l’on confonde désir et besoin est la source de bien des malheurs humains : croyants que leur désir est « vital », ils imaginent qu’il est un besoin qu’il faut à tout prix satisfaire, sans se rendre compte qu’une fois réalisé, il ne reste plus rien d’autre que le besoin de désirer.

Lorsque l’homme aura compris qu’avoir envie n’est pas avoir besoin, alors seulement il pourra commencer à penser autrement. Car une fois bien établie cette différence, nous serons en mesure de définir clairement en quoi la satisfaction des besoins est primordiale, et ainsi de commencer à chercher comment y pourvoir.

Car c’est bien d’économie, et de politique dont il s’agit : en nous faisant prendre les désirs pour des besoins, c’est toute la société de consommation qui se trouve remise en question. Si nous cessons de les confondre, alors nous cesserons de croire que le superflu est essentiel. Nous apprendrons que l’attente que provoque le désir est plus plaisante que sa réalisation, et il deviendra difficile de nous faire rêver avec cette entourloupe. S’il est compris que la mode, l’esthétique ou le « bling bling » ne sont liés qu’à des caprices, alors il nous sera permis de penser autrement. C’est tout un système de valeurs qui s’effondrerait.

En se focalisant donc sur la satisfaction des besoins, il serait possible de déterminer clairement, (constitutionnellement en quelque sorte), qu’une société qui fonctionne est une société qui remplit les besoins de chaque individu. On ne saurait s’arrêter là bien sûr, car je le disais plus haut : le fait de désirer est un besoin. Pas celui de désirer la liberté (c’est justement un besoin, pas un désir). Mais une société qui ne désire pas n’avance pas. il lui faut des rêves et des objectifs.

il ne s’agit donc pas de nier le désir, mais de le relativiser. Le besoin d’une société meilleure et plus juste ne doit pas amoindrir le désir, mais le consacrer pour ce qu’il est : un bien à rechercher une fois les besoins satisfaits.

en économie, on parle de besoins primaires, et de besoins secondaires. mais cette distinction existe là aussi pour brouiller les pistes, et fait croire que des objets de consommation sont essentiels ; tout cela dans le but de nous faire consommer, et participer au système.

 

Mais imaginons par exemple que l’épargne soit considérée comme ce qui reste de superflu une fois les besoins remplis. On pourrait sans conteste établir ce résidu comme non essentiel et devant être attribué à ceux dont le besoin n’est pas comblé.

 

Si chaque individu était mû par ses besoins plus que par ses désirs, il cesserait à un moment de vouloir consommer, ou même d’épargner. Les bons élèves du système capitaliste se trouvent être paradoxalement les pauvres, car ils ne visent qu’à la satisfaction de leurs besoins. Et ceux qui les remplissent aisément sont ceux qui ne sont jamais satisfaits, car ils ont définitivement perdu la notion du besoin : à force de désirer sans s’occuper de leurs besoins, ils ont fini par croire qu’amasser de l’argent va les aider à les satisfaire… et courrons toujours après l’un sans contenter l’autre.

 

Caleb Irri

2 Réponses à “le besoin et le désir”

  1. jean-marc Dit :

    « Si chaque individu était mû par ses besoins plus que par ses désirs, il cesserait à un moment de vouloir consommer, ou même d’épargner. »

    mmmh
    pas sûr.
    voir maslow

    Répondre

  2. simplesanstete Dit :

    Allez donc fouiller sur Le site de Jean Pierre Voyer il en parle très bien.

    Répondre

Répondre à jean-marc

"Un homme qui crie n'est pa... |
ENDYMION |
le bien être de candresse e... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Mareil Autrement
| Etudiants du lycée Bertran ...
| Bienvenue sur le blog du RC...