La critique est à la mode

Posté par calebirri le 2 mai 2008

A ceux qui critiquent le gouvernement et se plaignent de sa politique, qu’ils soient enfin rassurés :

Le journalisme critique a de beaux jours devant lui. Il faut être honnête, l’activité du gouvernement est une manne presque intarissable pour ceux qui se délectent de ses erreurs. Partout fleurissent les déçus, les énervés, les marginalisés, et avec eux de nombreux sujets de critiques. La précipitation avec laquelle sont menées les réformes permet une masse non négligeable de décryptage à effectuer, et est ainsi susceptible de créer de nouveaux emplois.

 

A l’heure où les grands médias nationaux sont en difficulté, on s’aperçoit également que les sites d’information participatifs montent en puissance, car les déçus augmentent au fur et à mesure que les réformes s’enchainent. Et les nouveaux déçus sont autant de lecteurs potentiels, ainsi que des critiques avisés : ils savent de quoi ils parlent.

 

Je m’interroge alors sur le potentiel commercial d’une telle base de lecteurs : serait-il possible d’atteindre un public assez large pour permettre la création de nouveaux journaux papier, un journal réellement engagé dans la critique, mélangeant les intervenants amateurs et encadré de professionnels, et qui conviendrait à ceux qui n’ont plus le goût pour les médias aseptisés ?

 

caleb irri

Laisser un commentaire

 

"Un homme qui crie n'est pa... |
ENDYMION |
le bien être de candresse e... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mareil Autrement
| Etudiants du lycée Bertran ...
| Bienvenue sur le blog du RC...